Logo Ademe
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Ademe.frMenu gaucheEurope et MondeStratégiePriorités d'interventionCoopérations hors EuropeAccès à l'énergie en milieux rural et périurbain

imprimer
Imprimer
 Retour à la liste de résultat

Les plateformes multifonctionnelles ou l'énergie au coeur du village en Afrique subsaharienne

Les plateformes multifonctionnelles mises en place par le PNUD sont une réponse adaptée au problème de pauvreté énergétique dans les pays d’Afrique.

Contexte et enjeux
Le piège Energie-Pauvreté

En Afrique subsaharienne et en milieu rural, les tâches quotidiennes sont exécutées par la seule énergie physique des femmes et des jeunes filles. Ces travaux leur laissent peu de temps et d’énergie à consacrer à des activités génératrices de revenus. Cette absence d’opportunités réduit la capacité à augmenter les revenus et à investir dans les services énergétiques.

Le mil, avant et après sa transformation par la plateforme, Mali.La plateforme multifonctionnelle est une approche qui permet aux populations rurales d’accéder aux services énergétiques et d’éviter ainsi, en particulier aux femmes, le piège de la pauvreté énergétique.

 








Présentation de l'action
Principe de la plateforme multifonctionnelle (PTF)

Plateforme multifonctionnelle, village de Koury, Mali. Meunier actionnant le moulin.Le concept de la plateforme multifonctionnelle a été mis en place par le PNUD initialement au Mali puis au Burkina Faso, au Ghana, en Guinée-Conakry, et au Sénégal.
La plateforme multifonctionnelle  est  une infrastructure d’énergie au sein du village, conçue pour se substituer à la force motrice humaine et fournir des services énergétiques financièrement abordables. La plateforme standard utilise un moteur diesel qui peut faire fonctionner différents outils pour moudre des céréales, broyer et presser le Karité, décortiquer le riz, charger des batteries ou alimenter un poste de soudure…
Dans une forme plus élaborée, elle peut alimenter un mini réseau électrique et/ou un mini réseau d’eauL’utilisation des énergies renouvelables est aujourd’hui testée au Mali avec un carburant de substitution comme l’huile de Pourghère et en Guinée-Conakry avec une micro centrale hydroélectrique.

Deux modes de gestion de la PTF existent :

  • Communautaire: la PTF appartient et est gérée par l’association féminine villageoise ou confiée à un gérant
  • Privé :la PTF est gérée par un promoteur qui supporte l’ensemble des investissements et assure l’exploitation

De par sa simplicité, l’installation et la maintenance de la plateforme peuvent être assurées par le secteur privé local (mécaniciens, artisans locaux et marchands de pièces détachés). Le  coût estimatif d'un module de base est de 11 000 US$. Ce module comprend : moteur, décortiqueuse, chargeur de batterie, meule et abri pour la plateforme. L’association de femmes mobilise à elle seule 8 % du coût total de la plateforme, le solde étant financé par une subvention initiale et unique accordée par le Programme national de plateforme multifonctionnelle. L’entreprise Plateforme prend en charge la totalité des frais de fonctionnement et d’amortissement.

Bénéfices des PTF
L’installation d’une PTF permet aux femmes de s’affranchir de corvées quotidiennes et de disposer de temps pour des activités génératrices de revenus comme le maraîchage et le commerce de produits agricoles transformés par la PTF. L’étude d’impact réalisée par le PNUD en 2005 au Mali indique qu’une plateforme permet de réduire la durée des corvées de 2,5 heures et d’augmenter les revenus par personne de 68 US$ en moyenne.

Deux indicateurs démontrent l’impact d’une PTF

  • la demande  de PTF croît exponentiellement au niveau du village: les populations ont reconnu la contribution des plateformes à l’amélioration de leurs conditions de vie ;
  • les gouvernements du Burkina Faso, du Ghana, de Guinée-Conakry, du Mali et du Sénégal ont intégré la démarche de la plateforme dans les cadres stratégiques de lutte contre la pauvreté (CLSP). Dans chacun de ces pays, les installations de PTF se développent et font l’objet d’un suivi régulier et d’études d’impacts ponctuelles.

La maintenance préventive: un frein d’ordre socioculturel
Sur l’ensemble du programme, l’absence de maintenance préventive (entretien, inspection régulière) a été identifiée comme un obstacle à la pérennité des plateformes. En effet, les populations villageoises ne voient pas l’utilité de changer une pièce avant qu’elle ne soit usée ni de payer les frais de déplacement d’un artisan pour une visite d’inspection.

Au Mali, pays pionnier, les PTF sont un succès
Le Mali a joué un rôle pionnier dans la mise en œuvre du programme du PNUD. Une expérience pilote conduite entre 1996 et 2004 a permis de démarrer 470 plateformes multifonctionnelles dans 5 régions du pays. La revue de ces plateformes réalisées en 2006 a fourni les résultats et enseignements suivants:

  • 71 % des PTF sont opérationnelles et répondent de manière pérenne aux besoins en service énergétique et en force motrice en milieu rural. L’arrêt de 29 % des PTF est principalement lié à des problèmes socio-organisationnels (ex : relations conflictuelles entre différents niveaux de responsabilités dans le village autour de la gestion des plateformes)
  • 45 % des femmes gestionnaires de PTF sont autonomes et compétentes pour assurer la pérennité des ventes de services énergétiques. Elles sont devenues de véritables chefs de micro entreprises. 55 % sollicitent un renforcement de capacités et un appui conseil d’une durée maximale d’un an pour devenir autonomes dans la gestion.
  • Les PTF sont économiquement rentables: le solde moyen d’épargne (au 31/12/2005) est de 1700 € environ. Près d’un tiers des groupements féminins propriétaires des PTF ont une contribution substantielle au développement dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’accès à l’eau potable.
  • Un réseau national d’opérateurs est désormais disponible: le projet pilote a permis de créer plus de 4 000 emplois pour la gestion directe des PTF au niveau des villages et plus de 1 000 emplois pour des prestations techniques.

1500 plateformes d’ici 2008 au Mali
Étendre l’approche de la plateforme sur une plus grande échelle aurait un impact important pour le développement du Mali et la réalisation dans ce pays des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Les autorités maliennes ont élaboré un Programme national de développement des plateformes multifonctionnelles. D’ici 2008, 1500 plateformes devront être installées sur l’ensemble du territoire malien. Cette initiative est en cohérence avec le Livre blanc de la CEDEAO et de l’UEMOA qui vise un changement d’échelle des programmes énergétiques d’ici 2015 en Afrique de l’Ouest.

L'implication de l'ADEME

Visite d'une plateforme multifonctionnelle, région de Ségou au Mali.L’ADEME est partenaire du programme PTF pour la mise en place de solutions techniques innovantes : la prise en compte de la maîtrise de l’énergie, et des énergies renouvelables et en particulier l’utilisation de biocarburants. Elle participe également à l’amélioration de la sécurité et à l’optimisation de réseaux d’électricité et d’eau et apporte un appui en termes de formation (artisans et utilisateurs) et de communication.

Thèmes : Bâtiment; Energies et matières renouvelables
Durée : 2001 - ...
Financement : PNUD, SHELL, ADEME, EDF, MAE
Budget total : Non disponible
Etats membres : France, Royaume uni
Coordinateur : PNUD - Programme régional

En savoir plus

haut de page
Plan du site | Mentions légales | Adresses-plans d'accès | L'ADEME recrute | Nous écrire | RSS
Source Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie http://www.ademe.fr
Logo ADEME
  Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Index  English