Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
 Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Presse / Archives / 2006

Archives

Imprimer
Imprimer

La semaine de la Réduction des Déchets, du 9 au 15 octobre 2006 : plus de 200 actions organisées dans toute la France

26/09/2006


A 10 jours du début de la Semaine de la Réduction des Déchets, avec près de 200 actions de sensibilisation prévues dans toute la France, la mobilisation est forte. Cette semaine est l’occasion pour tous, de manière ludique et conviviale, de comprendre les enjeux de la réduction des déchets et d’apprendre à la mettre en pratique au quotidien.

Avec 360 kg de déchets produits par an et par habitant, cet apprentissage est plus que jamais utile. Les déchets ont un impact fort sur l’environnement (gaspillage de matières premières, transport) et ils coûtent cher à la collectivité. Après le succès du tri sélectif, faisons entrer la prévention dans nos réflexes quotidiens de citoyens responsables.

Cette semaine de mobilisation est organisée dans le cadre de la campagne "Réduisons vite nos déchets, ça déborde " par le Ministère de l’Ecologie et du Développement durable et l’ADEME avec le Réseau des Ressourceries & Recycleries, avec le soutien de Veolia Propreté et en partenariat avec la FNE -France Nature Environnement- et la CLCV -Consommation, Logement et Cadre de vie-.

 La Semaine de la Réduction des Déchets : une mobilisation de tous, dans la France entière
Du 9 au 15 octobre prochains
, la Semaine de la Réduction des Déchets a lieu sur tout le territoire. A cette occasion, près de 200  actions sont mises en place, à travers la France entière pour informer, mobiliser et inciter le grand public à agir pour réduire nos déchets.

Ces actions de proximité destinées au grand public, aux jeunes et aux professionnels seront variées : expositions sur la réduction des déchets, sur le compostage, débats, ramassages de déchets dans des sites naturels, journées portes ouvertes dans des déchèteries, trocs, ateliers ludiques, projections de films et autres actions de sensibilisation…

Ce panel d’activités est organisé par des associations, mais aussi par des collectivités et des professionnels, mobilisés pour faire la pédagogie de la prévention des déchets :

  • les associations avec des actions de proximité organisées principalement par le Réseau des Ressourceries & Recycleries, la CLCV et la FNE ;

  • les collectivités locales, de tailles très différentes ;

  • les industriels, le secteur de la distribution, les entreprises.

De Paris à Marseille en passant par Nantes, Strasbourg, Caen ou la Martinique , la Semaine de la Réduction des Déchets est présente dans toutes les régions de France. Parmi les régions les plus mobilisées, on compte le Nord-Pas-de-Calais, l’Ile-de-France, l’Aquitaine, le Languedoc-Roussillon ou la Picardie.

 Des actions pour tous, organisées autour de 5 axes clé
La Semaine de Réduction des Déchets met en avant cinq axes clé, afin que tous les aspects de la réduction des déchets, depuis la conception jusqu’à l’achat, l’utilisation et la récupération, soient pris en compte :

  • Ça déborde : 360 kg par an par habitant, c’est trop ! Que jetons-nous ? Est-ce inéluctable ?
  • Mieux produire : c’est d’abord au moment de la conception des produits que l’on peut réduire les impacts sur l'environnement (consommations d’énergie et de matières premières, nature des composant utilisés, types d’emballages choisis, tri, recyclage et élimination du produit en fin de vie…).
  • Mieux consommer : penser à l’environnement en faisant ses courses, c’est le meilleur moyen de réduire ses déchets.

  • Réutiliser : car avant de devenir déchets, nos objets peuvent souvent servir à d’autres.

  • Mieux jeter : emballages, produits toxiques ou déchets verts, les déchets ne finissent pas tous dans la même poubelle, il faut penser à les trier en vue de leur valorisation...

Les animations réalisées sont organisées autour de ces thèmes. Ainsi 29% des animations portent sur le thème « Ça déborde », 19% sur « Mieux consommer » et 26% sur « Réutiliser » et « Mieux jeter ». Les entreprises engagées dans la réduction des déchets sont le symbole du thème « Mieux Produire ».

La plupart des actions sont à destination du grand public (66%). De nombreuses actions sont aussi spécifiquement organisées pour les jeunes et les scolaires (24%), particulièrement sensibles aux problématiques environnementales et très bons relais des messages de prévention. Dans plusieurs régions de France, des expositions ou des projections de films auront lieu pour leur expliquer les enjeux de la réduction des déchets, ainsi que des ateliers ludiques pour leur apprendre en s’amusant comment réduire ses déchets ou recycler ses objets...

 La Semaine de la Réduction des Déchets : un peu d’histoire
Cette année, la Semaine de la Réduction des Déchets est inscrite dans la campagne nationale « Réduisons vite nos déchets, ça déborde » lancée en octobre 2005 par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable et l’ADEME, ce qui lui donne une puissance de mobilisation plus grande.

Créée en 2001 à l’initiative du Réseau des Ressourceries & Recycleries, elle sera relayée sur tout le territoire par les 22 délégations régionales de l’ADEME, les partenaires de la campagne (Veolia Propreté, FNE, CLCV) mais aussi par des collectivités locales, des industriels et différents réseaux d’associations de consommateurs et environnementales.

La Semaine de Réduction des Déchets trouve son origine au Québec, où elle a été organisée pour la première fois par le Réseau des Ressourceries du Québec en octobre 2000. Elle a par la suite été reprise en France puis en Belgique.


Contact

En savoir plus


  • Annexe (PDF - 39K - 03/10/2006)

Haut de page
Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'Utilisation | Adresses-plans d'accès | L'ADEME recrute | Nous écrire | RSS
Source Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie  http://www.ademe.fr
Logo Ademe
  Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Index English