Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
 Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Menu gauche / Domaines d'intervention / Sites pollués et sols / Sites et sols pollués / Techniques de traitement / Traitement des eaux souterraines / Pompage suivi d'un traitement

Domaines d'intervention

Imprimer
Imprimer

Sites et sols pollués

Techniques de traitement 

Traitement des eaux souterraines 

PrésentationProcédésLimitesDonnées économiques
ExemplesInnovationQuestions - RéponsesBibliographie - Contacts

Définition de la technique

Le pompage suivi d’un traitement est un procédé physico-chimique de dépollution sur site des eaux souterraines qui consiste à pomper l’eau de la nappe pour ensuite la traiter. Le traitement est adapté selon les polluants ciblés (par exemple traitement par stripping, séparation mécanique, charbon actif, filtre à sable, ...). Il est également possible de mettre plusieurs traitements en cascade.

 

Schéma de principe de la technique

Polluants traités

Cette technique s’applique largement, sur les pollutions organiques et minérales, sous forme libre ou dissoute : composés organiques (semi)volatiles, composés halogénés organiques (semi)volatiles, PCB, certains métaux/métalloïdes. Le pompage et traitement est principalement utilisé dans des aquifères relativement perméables (sablo-limoneux à graveleux) et homogènes.

Autres dénominations usuelles de la technique

  • Pump and treat.

Variantes de la technique

  • traitement par ajustement pH et précipitation ;
  • traitement par filtration ;
  • traitement par coagulation-floculation ;
  • traitement par oxydation ou réduction ;
  • traitement par photo-oxydation sous ultra-violet ;
  • traitement par adsorption sur charbon actif ;
  • pompage-écrémage.
Haut de page
Source Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie  http://www.ademe.fr
Logo Ademe
  Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Index English